15 novembre 2011

Dessiner

(réflexion liée à la note précédente) Dessiner, c'est dans la tête. C'est la tête qui commande, qui a une vision d'ensemble, c'est la tête qui voit si ça va, qui décide s'il faut jeter. Tout est dans la tête. Et la tête transmet à la main, et la main exécute. Parfois il y a un décalage. Un petit décalage, c'est l'"accident heureux", le petit truc inattendu qu'il faut savoir prendre en compte, sur lequel on peut rebondir pour partir dans une autre direction (ou pas). Trop de décalage, c'est frustrant ; il faut parfois jeter. Tout est... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 novembre 2011

Se prendre pour Dieu

Écrire un scénario, c'est se prendre pour Dieu. C'est créer un monde, un univers, des personnages (que l'on crée à son image, bien sûr). C'est avoir la vision d'ensemble, pour avoir un truc qui se tient sur la longueur, qui est cohérent, intéressant, qui raconte quelque chose, des personnages qui se tiennent, et la vision de détail, pour soigner tel dialogue, tel épisode, telle péripétie, tel comportement d'un personnage... En fait il m'a toujours semblé qu'il fallait être vraiment intelligent pour écrire seul un scénario, peut-être... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2011

Quel type de SF ?

Quel type de SF je vais explorer ? Est-ce qu'il y aura des vaisseaux spatiaux, des batailles de l'espace, des extraterrestres ? Est-ce que ce sera plus proche de nous dans le temps ? Jusqu'où je vais dans le délire ? Un coup d'œil rapide sur wikipédia confirme ce que je pensais : il y a une infinité de genres dans la SF :         Hard science-fiction        Voyage dans le temps        Uchronie       ... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2011

De la difficulté de nommer les choses

Ce qui est compliqué, je trouve, dans la science-fiction, c'est de donner des noms. Les gens, les lieux, les objets. Il ne faut pas que ce soit ringuard, il ne faut pas que ce soit idiot. Il faut que ça "sonne", que ça évoque quelque chose au lecteur, même s'il n'a jamais rien entendu qui ressemble à ça. R2D2, C3Po, c'est de très bons noms pour des robots. Industriel. Une sorte de référence. Mais les personnages humains ? On ne peut pas vraiment les appeler Hubert, Gérard ou Hildegarde. Ce n'est pas crédible. John et Jack, déjà ça... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 novembre 2011

Pourquoi la science fiction ?

Je suis un auteur de bande dessinée, non pas reconnu (il ne faut rien exagérer), mais sérieux (je n'ose pas dire "confirmé"). Je tiens un blog "normal" sur lequel je poste des dessins, des nouvelles au jour le jour, parfois quelques articles plus écrits. J'ai récemment écrit sur Blake et Mortimer. J'analysais notamment une page particulièrement bavarde dans laquelle Mortimer s'échappait à des méchants en se balançant à un lustre. J'avais été très surpris de voir à quel point la voix off racontait absolument tout. À quel point Jacobs... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,