15 novembre 2011

Dessiner

(réflexion liée à la note précédente) Dessiner, c'est dans la tête. C'est la tête qui commande, qui a une vision d'ensemble, c'est la tête qui voit si ça va, qui décide s'il faut jeter. Tout est dans la tête. Et la tête transmet à la main, et la main exécute. Parfois il y a un décalage. Un petit décalage, c'est l'"accident heureux", le petit truc inattendu qu'il faut savoir prendre en compte, sur lequel on peut rebondir pour partir dans une autre direction (ou pas). Trop de décalage, c'est frustrant ; il faut parfois jeter. Tout est... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 novembre 2011

Footing extraterrestre

Hop, on continue. Ça reste de l'exercice, du footing de la main et de la tête. En clair : je pense qu'aucun de ces dessins ne finira dans un potentiel album. C'est histoire de se délier la main, de sortir des automatismes. De penser en images. Peut-être le dernier pourra-t-il donner quelque chose.J'en profite pour signaler cette vidéo très intéressante, qui m'a permis de découvrir le travail du brésilien Henrique Alvim Corrêa : Elles sont pas formidables, ces images ? Elles illustrent La Guerre des Mondes (écrit par H. G.... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2011

Dimensions mes amies

Un être qui existerait dans 4 dimensions, ou 5 ou même plus encore, comment ça serait ? On peut supposer qu'on ne le verrait que dans les brefs instants où il passe en 3 dimensions. De la même façon qu'un type en 2 dimensions ne pourrait nous voir que de face ou de profil. Le reste du temps, on serait invisible à ses yeux. Comment on rend ça graphiquement ? Pou l'instant, je pense surtout à un décallage de couches CMJN, genre cmme ça : (ouh, ça fait peur) Oui bon, plus sérieusement : Bon, c'est pas très beau, mon... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2011

Humour et SF

C'est marrant, mais j'ai l'impression que la SF, c'est soit parodique, soit très sérieux. Et qu'osciller entre les deux, raconter une histoire sérieuse avec de l'humour, c'est pas évident. Mais aussi parce que beaucoup de livres/films de SF sont plutôt sérieux, il me semble. Terminator, c'est impressionnant : pas le moindre humour dans tout le film, rien. Juste la course-poursuite, la Machine contre l'Homme, et rien d'autre. En même temps, je dis ça, mais dans mes souvenirs des Chroniques Martiennes, il y a de l'humour (les premiers... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 10:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2011

Pour l'instant j'ai envie de faire un livre parcellaire. Des chapitres différents, des aventures différentes, des lieux, des univers différents. C'est encore à fouiller. Il fauut que ce soit cohérent — sinon autant écrire des petites choses, des histoires de 5-6 planches à publier dans des magazines (mais pourquoi pas, en même temps) Dans cette hypothèse, et dans l'idée de s'inspirer de classiques de la littérature évoquée ici (en bas), on serait proche de L'Odyssée...
Posté par Sorwell à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 novembre 2011

Premiers dessins

J'ai commencé à dessiner. Des extraterrestres. C'est un échauffement, une façon de m'y mettre, de me dire "bon, c'est pas le tout de raconter des conneries sur ton blog, mais c'est pas comme ça que tu vas faire un livre. Les extraterrestres c'est drôle à dessiner. Parce que tout est permis. Il faut veiller à pas faire n'importe quoi non plus, mais on peut s'amuser. Dans quelques mois je regarderai ces dessins et je me dirai "ah là là j'avais vraiment rien compris à l'époque ! Quand je pense que j'ai même osé les publier sur mon... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 novembre 2011

Se prendre pour Dieu

Écrire un scénario, c'est se prendre pour Dieu. C'est créer un monde, un univers, des personnages (que l'on crée à son image, bien sûr). C'est avoir la vision d'ensemble, pour avoir un truc qui se tient sur la longueur, qui est cohérent, intéressant, qui raconte quelque chose, des personnages qui se tiennent, et la vision de détail, pour soigner tel dialogue, tel épisode, telle péripétie, tel comportement d'un personnage... En fait il m'a toujours semblé qu'il fallait être vraiment intelligent pour écrire seul un scénario, peut-être... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2011

Un détour par ma bibliothèque

En jetant un œil dans ma bibliothèque, je me rends compte que je suis pas dans la merde. Je n'ai aucune BD de SF. J'en ai lu, bien sûr, je dois en avoir en stock chez mes parents, mais je n'en ai pas chez moi. J'ai emménagé il n'y a pas longtemps et je n'ai pas encore déballé tous mes cartons. Mais je ne suis pas sûr d'avoir de romans de Sf non plus — ou alors des recueils un peu pourris, genre des librios. Ah si, je dois avoir L'Herbe Rouge de Boris Vian, dans mon souvenir, c'est presque une histoire dans le futur — mais bon, Boris... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 novembre 2011

Quel type de SF ?

Quel type de SF je vais explorer ? Est-ce qu'il y aura des vaisseaux spatiaux, des batailles de l'espace, des extraterrestres ? Est-ce que ce sera plus proche de nous dans le temps ? Jusqu'où je vais dans le délire ? Un coup d'œil rapide sur wikipédia confirme ce que je pensais : il y a une infinité de genres dans la SF :         Hard science-fiction        Voyage dans le temps        Uchronie       ... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2011

De la difficulté de nommer les choses

Ce qui est compliqué, je trouve, dans la science-fiction, c'est de donner des noms. Les gens, les lieux, les objets. Il ne faut pas que ce soit ringuard, il ne faut pas que ce soit idiot. Il faut que ça "sonne", que ça évoque quelque chose au lecteur, même s'il n'a jamais rien entendu qui ressemble à ça. R2D2, C3Po, c'est de très bons noms pour des robots. Industriel. Une sorte de référence. Mais les personnages humains ? On ne peut pas vraiment les appeler Hubert, Gérard ou Hildegarde. Ce n'est pas crédible. John et Jack, déjà ça... [Lire la suite]
Posté par Sorwell à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,